Connecter un partage réseau pour un utilisateur ordinaire

Monter un partage SAMBA ne pose pas de problème mais dans les solutions trouvés un peu partout, quelques options sont manquantes pour utiliser les partages avec un autre utilisateur que « root ».

Vous êtes connecté sur votre machine linux (avec un autre compte que root, évidement…). Pour ma part ce sera l’utilisateur pi sur un Raspberry Pi 400 (petite machine très sympa dans l’esprit Commodore 64 !).

serveurSambaNom DNS ou adresse IP de votre serveur de fichier (SAMBA)
utilisateurSambaIdentifiant d’un utilisateur autorisé à se connecter sur le serveur
motDePasseSambaLe mot de passe qui va avec utilisateurSamba
partageSambaNom donné au partage sur le serveur SAMBA
piIdentifiant de l’utilisateur connecté sur votre ordinateur
partageDossier existant sur votre ordinateur sur lequel sera attaché (monté) votre dossier partagé
Informations utiles

Commençons par déterminer l’identifiant unix (un numéro) de l’utilisateur que nous trouverons en tapant la commande id :

~ $ id
uid=1000(pi) gid=1000(pi)
...

La ligne commençant par uid est celle qui nous intéresse. uid représente l’identifiant de l’utilisateur et gid représente l’identifiant du groupe de l’utilisateur.

A partir de ce moment, le reste est très classique. On créé un fichier pour les identifiants de connexion SAMBA que nous nommerons .smbcredentials (nom purement arbitraire) et que nous placerons à la racine du dossier personnel de l’utilisateur (pour ma part : /home/pi/.smbcredentials). Il doit ressembler à :

username=utilisateurSamba
password=motDePasseSamba

Il faut protéger un minimum ce fichier avec :

~ $ chmod 400 .smbcredentials

Il faut aussi que le dossier dans lequel apparaîtront les fichiers SAMBA existe :

~ $ mkdir partage

Il faut modifier le fichier /etc/fstab, en ajoutant une ligne pour le partage :

//serveurSamba/partageSamba  /home/pi/partage  cifs  credentials=/home/pi/.smbcredentials,uid=1000,gid=1000  0  0

Ces informations doivent être saisis sur une seule ligne ! Notez la présence de uid et gid. Ce sont ces options qui permettront à l’utilisateur pi d’accéder en lecture/écriture au partage. On teste avec la commande suivante :

~ $ sudo mount -a

Nous pouvons accéder à nos fichiers en se promenant dans /home/pi/partage.

Il est possible que le partage ne soit pas disponible au démarrage. C’est probablement du au fait que vous vous connectez en wifi et que votre ordinateur n’est pas encore connecté. Concernant le Raspberry Pi, il faut modifier une option dans Préférences > Configuration du Raspberry Pi : Attendre la connexion internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.